Sara

Produit des palmiers-dattiers de la première civilisation humaine

On a longtemps pensé que la plus ancienne civilisation du monde se trouvait à Sumer, en Irak mais la découverte d’une ziggurat (temple) datant de plus de cinq mille ans, de nombreuses œuvres en pierre ainsi que des inscriptions en brique représentant une écriture inconnue de la région de Jiroft (plaine alluviale à l’extrémité sud-ouest des monts Zagros) a conduit les archéologues à reconsidérer leurs connaissances et revendications antérieures. A cette époque, une civilisation plus ancienne et plus large que la civilisation mésopotamienne a été découverte. Des études montrent également que Jiroft était le plus grand centre commercial du monde. Les conditions météorologiques favorables à Jiroft et l’existence de divers produits agricoles conduit à la formation d’une civilisation dans cette région qui, dans l’antiquité, était  le paradis du monde. Le sol fertile et aussi des ressources  en eau riches de cette plaine alluviale abritent une variété d’agrumes et de palmiers, ainsi qu’une variété de cucurbitacées qui ont toutes un bon goût grâce à la qualité du sol et du soleil. Une des variétés de palmier-dattier qui est cultivée dans cette zone s’appelle Kariteh, Kaliteh ou Kalouteh. Datte à la peau brune foncée et charnue, douce, délicate et très savoureuse, utilisée comme datte sèche ou à fraîche, la longueur du fruit est entre 2,5 et 3,5 cm et son teneur en humidité en fonction du moment de la récolte varie entre 14 et 22%. Cette société, après le traitement et le classement, emballe ces dattes en deux groupes sous la marque Sara:

  1. Dattes fraîches à l’état de maturité Sara ayant une teneur en humidité entre 18 et 22%
  2. Dattes semi-sèches Sara ayant un taux d’humidité entre 14 et 18%
null

Sara Date

null

Shamim Date

Menu